« Hail Mary » de Tupac a accidentellement été imprimée dans un livret de cantiques de Noël. De quoi passer un Noël bien Thug.

Voilà une bien coquette histoire. Une Eglise au Sri Lanka a accidentellement écrite les paroles de « Hail Mary » de Tupac au lieu d’inclure des chansons religieuses comme traditionnellement. Une belle erreur lorsqu’on prend en compte ne serait-ce que les premiers vers de ce classique :

« I ain’t a killer, but don’t push me / Revenge is like the sweetest joy next to gettin’ pussy. »

Une personne qui participait au chant a témoigné :

« Beaucoup d’entres nous étaient en état de choc. On ne savait pas trop si c’était une blague ou si quelqu’un allait vraiment rapper la chanson. Quelques vieilles dames devant ne pouvaient pas s’empêcher de regarder l’imprimé. Aucune explication nous a été données. Ils n’ont pas reconnu leur faute sur le moment. Les gens qui ont remarqué ça étaient choqués dans un premier temps mais après on a pris ça un peu à la rigolade. Pour être honnête, j’éclatais intérieurement. »

L’événement était une récolte de fond pour lutter contre la pauvreté, organisé par l’archevêque de Colombo. Une chose est sûre, les participants s’en souviendront.

On ne choisit pas la Thug Life, c'est elle qui nous choisi

On ne choisit pas la Thug Life, c’est elle qui nous choisit