C’est bien connu, Yeezy ne rate jamais une occasion de faire parler de lui. Cette fois, il a profité de l’élan médiatique de Frank Ocean pour écrire un poème… en l’honneur de McDonald’s.

Kanye West’s loving it ! Et oui, on a beau naïvement s’imaginer que Yeezy les a toutes faites, on peut toujours compter sur lui pour placer la barre encore plus haute. (Ou plus basse, question de point de vue). Non, ce n’est pas une blague, Kanye a bel et bien écrit un poème entièrement consacré au géant de la restauration rapide, McDonald’s. Un ensemble composé d’une trentaine de vers qu’il a sobrement intitulé, « The McDonald’s Man ».

Nous vous en parlions hier : en plus d’avoir dévoilé à la surprise générale son album Blonde, Frank Ocean a aussi sorti un magazine de 360 pages, disponible à l’achat dans des pop-up stores à New-York, Chicago, Los Angeles et Londres. Au programme de cet ouvrage : de nombreux témoignages autobiographiques du chanteur, mais aussi des interventions de ses collègues artistes. C’est donc via ces pages que le rappeur de Chicago a pris sa plume pour nous livrer sa dernière « masterpiece », stylisée par Nabil, le designer de My Beautiful Dark Twisted Fantasy.

Même si la subtilité des rimes disparaît en français, nous avons quand même pris la peine de vous traduire cette perle. On vous laisse apprécier.


McDonalds Man / Le Monsieur de McDonalds

McDonalds Man  / Le Monsieur de McDonalds

The french fries had a plan / Les frites avaient un plan

The french fries had a plan / Les frites avaient un plan

The salad bar and the ketchup made a band / Le bar à salade et le ketchup ont formé un groupe

Cus the french fries had a plan / Car les frites avaient un plan

The french fries had a plan / Les frites avaient un plan

McDonalds Man / Le Monsieur de McDonalds

McDonalds / McDonalds

I know them french fries have a plan / Je sais que les frites, elles, ont un plan

I know them french fries have a plan / Je sais que les frites, elles, ont un plan

The cheeseburger and the shakes formed a band / Le cheesburger et les mils-shakes ont formé un groupe

To overthrow the french fries plan / Pour renverser le plan des frites

I always knew them french fries was evil man. / J’ai toujours su que les frites, elles, étaient diaboliques

Smelling all good and shit / Putain, qu’est-ce qu’elles sentaient bons

I don’t trust no food that smells that good man / Je n’ai pas confiance en la nourriture qui sent comme cet homme bien

I don’t trust it / Je ne leur fait pas confiance

I just can’t / Je n’y arrive pas

McDonalds Man / Le Monsieur de McDonalds

McDonalds Man / Le Monsieur de McDonalds

McDonalds, damn / McDonalds bon sang

Them french fries look good tho  / Leurs frites ont l’air bonnes bordel

I knew the Diet Coke was jealous of the fries / Je savais que le Coca Light jalousait les frites

I knew the McNuggets was jealous of the fries / Je savais que les Nuggets jalousaient les frites 

Even the McRib was jealous of the fries / Même le McRib jalousait les frites

I could see it through his artificial meat eyes / Je le voyais au travers les yeux de sa viande artificielle

And he only be there some of the time / Et il ne sera là que pendant un temps

Everybody was jealous of them french fries / Tout le monde était jaloux d’elles, les frites

Except for that one special guy / Sauf quelqu’un en particulier

That smooth apple pie / La douce tarte au pommes

Je ne vais pas vous mentir, comme vous sans doute, je n’ai aucune idée de ce que je suis en train de lire.  Mais s’il avait un tel niveau en poésie au collège, pas étonnant qu’il se soit fait renvoyer. Et dire que Jay-Z l’a rangé parmi les plus grands paroliers de son temps… Ah sacré Kanye !