P-TOWN - JAZZY BAZZ
16SUR 20

Le 26 Février dernier est sorti P-Town, album solo de Jazzy Bazz. Après plusieurs écoutes, on vous propose notre avis sur le très attendu album!

Tout d’abord, mettons un peu de contexte sur cet album. Jazzy Bazz est un rappeur parisien de 26 ans, membre des collectifs L’Entourage, Grande Ville et Cool Connexion. Il s’est fait connaitre avec L’Entourage notamment lors des Rap Contenders, battles de rap organisés depuis quelques années. Il est d’ailleurs devenu champion des RC en 2012 lors d’un battle référence contre Gaiden. La même année, il sort son premier EP solo, Sur la route du 3.14, apprécié par les amateurs du MC.  Il a ensuite été présent, bien évidemment, sur l’album de l’Entourage Jeune Entrepreneurs sorti en 2014. Le MC et son crew enchaînent alors les scènes et s’immiscent petit a petit dans le paysage du rap français. En ce début 2016, Jazzy sort donc son premier, et très attendu, album solo, intitulé P-Town. Pourquoi P-Town? Simplement une appellation pour Paris, sa ville d’origine, à laquelle il est très attaché.

Après plusieurs écoutes de l’album, ce qu’on remarque tout de suite, et qui n’est pas une surprise lorsqu’on connait déjà le rappeur, c’est son énorme talent technique. La technicité est d’ailleurs le point le plus important de son album. Jazzy enchaîne les punchlines maîtrisées et intelligemment façonnées, il joue avec les mots et les expressions avec une grande facilité. Impossible de citer une punchline qui nous ait marqué en particulier tant il y en a à foison dans les textes de P-Town. Je vous invite à aller sur le site Genius où Jazzy commente lui-même les textes de son album, et où vous pourrez vous-même vous rendre compte du talent d’écriture du MC parisien.

A travers cet album Jazzy Bazz nous emmène dans son univers pendant 15 titres, et c’est un régal. Il aborde divers thèmes lors de ses morceaux, même si celui de la ville de Paris est très récurent, peut-être trop. Il parle entre autres de son amour pour le football dans « Ultra Parisien », des femmes dans « Trompes de Fallope », des expériences de la vie dans « Les Chemins », critique la société dans « Joker », etc. Si on peut reprocher quelque chose au rappeur, ce serait peut-être un manque de musicalité, peu de refrains entêtants, même si c’est la volonté du rappeur de se concentrer sur la puissance des textes.

Vous l’aurez compris, cet album est à la hauteur de nos espérances, ravira les puristes  et promet d’être un des meilleurs albums de rap de cette année. Il a d’ailleurs atteint la première place du Top iTunes, au bout d’une semaine, le MC Parisien a vendu plus de 4000 copies de P-Town. Si vous ne l’avez pas encore écouté, allez vite l’acheter ici, en version physique, ou allez tout simplement l’écouter sur des sites de streaming, c’est un album que l’on vous recommande!

Jazzy bazz review p-town