À l’heure où l’album solo d’Andre 3000 est désormais à ranger parmi les potentiels chef-d’oeuvres perdus du hip-hop, offrons-nous un petit voyage au cœur des meilleurs “guest verses” signés Andre Benjamin.

Outre ses looks toujours très excentriques, ses chapeaux fantasques et son éternel sourire ravageur, Andre 3000 est surtout connu pour être une légende vivante du hip-hop. Souvent cité parmi les rappeurs préférés de vos rappeurs préférés, l’artiste a su avec Big Boi, son binôme de la formation Outkast et le reste de la Dungeon Family, faire éclater au grand jour les sonorités dirty south si particulière d’Atlanta. Depuis 1994 et le premier album imprononçable du duo, Southernplayalisticadillacmuzik, et ce jusqu’à Idlewild, leur dernier projet sorti en 2006, Outkast a réussi avec brio, à faire rayonner la capitale géorgienne sur la carte du rap US. Une prouesse dans un pays longtemps resté bipolaire, car quasi-intégralement aveuglé par l’aura des artistes de New-York et de Los Angeles.

Si l’on oublie la reformation du duo sur la scène de festival Coachella en 2014, cela fait donc plus de dix ans qu’Outkast a tiré sa révérence. Néanmoins, chacun d’Andre 3000 et de Big Boi a entre-temps continué son petit bonhomme de chemin. D’un côté, Daddy Fat Saxx qui a offert entre 2010 et 2017, trois albums studio, dont le dernier BOOMIVERSE est sorti cet été. Et de l’autre Andre 3000 qui… Rien, enfin presque.

 

Tourmenté par le lourd fardeau de son héritage musical passé, Andre n’a jamais caché son appréhension à l’idée de retourner en studio. Mais au fond de lui, cette pression n’est rien comparée à la passion du micro qui l’anime encore du haut de ses quarante-deux printemps. En effet, bien qu’il ait récemment et implicitement fait part de sa volonté d’enterrer son album solo pourtant attendu depuis des lunes3 Stacks a tout de même posé quelques couplets sur des morceaux de nombreux autres artistes ces dernières années. Des apparitions rares certes, mais d’autant plus savoureuses.

C’est pourquoi aujourd’hui, nous n’allons pas nous intéresser à l’impact du rappeur sur la mode, ni à son parcours sur grand écran, mais bien à ses meilleurs guest verses. Comprenez donc ses apparitions en tant que featuring (sans Big Boi). De quoi nous consoler d’un album solo qui s’annonçait d’anthologie avant même sa sortie, mais que nous n’entendrons probablement jamais. Tenez-vous prêt à être éblouis par la finesse de la plume et la technicité du flow de ce grand monsieur du rap.

#10 Ride (Bei Maejor Remix) – Ciara Feat. Bei Maejor, Andre 3000 & Ludacris

Album : Basic Instinct

Année : 2010

Etant donné qu’Andre 3000 adore poser des couplets par-ci, par-là, quoi de mieux pour cela que d’offrir sa voix sur des remix de morceaux à succès ? Ainsi, 3 Stacks va s’approprier le single “Ride” de la belle Ciara et remixé par Bei Maejor. Si les lyrics du MC d’ATL sont plutôt légères et peu exceptionnelles, sa manière de poser ici s’imbrique parfaitement à l’ambiance catchy du morceau.

Meilleure punchline : “And I’ll do the same thing if I was a Minny/But I’m a Micky/And thats where it gets tricky”

#9 Drake Feat. Lil Wayne & Andre 3000 “The Real Her”

Album : Take Care

Année : 2011

Sur Take Care, le deuxième album de Drake, à défaut de s’être fait floué par le featuring décevant avec Stevie Wonder, les fans ont pu trouver remède grâce à l’apparition salvatrice d’Andre 3000. Sur une production planante du beatmaker fétiche de Drizzy, Noah “40” Shebib, l’artiste pose une nouvelle fois sa marque en abordant le thème épineux de l’amour superficiel. Rempli de doubles sens et de métaphores, ce couplet témoigne de la justesse d’écriture du rappeur et de sa capacité à raconter des histoires. Après tout, n’est-ce pas Outkast qui a popularisé “The Art of Storytellin'”, avec une série de quatre titres éponymes ?

Meilleure punchline : Everybody has an addiction; mine happens to be you / And those who say they don’t / Souls will later on say to them “that ain’t true”

#8 Kid Cudi Feat. Andre Benjamin – “By Design”

Album : Passion, Pain & Demon Slayin’

Année : 2016

Une des dernières apparitions de la légende d’Atlanta en date figure sur le dernier album de Kid Cudi. Cette fois, ce n’est pas la technique de l’artiste qui fait la différence, mais bien sa sincérité au micro. Andre chante ici son originalité artistique et sa joie de vivre. Contrairement à beaucoup d’autres de ses collègues rappeurs, il est fier d’avoir une vie simple et de ne pas courir après l’argent et les tendances. Tout comme son acolyte Scott Mescudi, il fait ce qui lui plaît et rien d’autre. Entraînant à souhait, le morceau illustre parfaitement l’état d’esprit dans lequel Andre Benjamin (qui est d’ailleurs crédité sous son vrai non) se trouve actuellement. Un sentiment de plénitude et de liberté l’anime, comment ne pas s’en réjouir ?

 

Meilleure punchline : “Stop dueling with the true thing, I do think / When you think too much you’re removing what’s moving”

#7 John Legend Feat. Andre 3000 – Green Light

AlbumEvolver

Année : 2008

Lors de l’écoute de la version finale de “Green Light”, John Legend n’était pas totalement satisfait. Il voulait qu’Andre 3000 pose un couplet sur son morceau. A raison que l’ambiance festive du titre correspondait selon ses dires, à ce que faisait la moitié d’Outkast. C’est suite à cet éclair de génie que la connexion se fait et que l’invité pose son couplet. Résultat ? Un classique de 2008 et un single certifié platine. Nul doute que la performance d’Andre Benjamin n’y est pas pour rien.

Meilleure punchline : I heard you when you told your girl, “Ooh, he can get it” – admit it / You did it! Let’s hop a cab, and split it / I’m kiddin! We both goin’ to where you livin’! / Eh-HAH!! I got you giggling like a piglet – oh, that’s the ticket?

#6 Chris Brown Feat. Drake T.I., Rick Ross, Fabolous, Kanye West & Andre 3000 – “Deuces (Remix)”

AlbumF.A.M.E.

Année : 2010

En proie à ses problèmes de violence conjugale, Chris Brown dévoile en 2010, le titre “Deuces”. Single phare de son album F.A.M.E, le titre se démarque surtout par son remix d’anthologie. Comme pour rappeler au monde qu’il n’est pas seul à faire face à sa situation délicate, Breezy s’est octroyé des soutiens de taille. En effet, il a réussi l’exploit de rassembler sur le même morceau, Drake T.I. Fabolous, Rick Ross, Kanye West et bien sûr Andre 3000. Se démarquer parmi tout ce bon monde n’était donc pas une mince affaire, mais fort de son talent et de sa classe légendaire, 3 Thaousand l’a fait. Avec un flow léger et changeant à l’image de la production signée Noah “40” Shebib & Kevin McCall, le rappeur montre une nouvelle fois sa force de créativité en traitant de manière originale, un thème maintes fois exploité dans le hip-hop que celui de la rupture amoureuse.

Meilleure punchline : “What it entails is hard to say, like sellin’ seashells
By the seashore, but she’s not a bore”

#5 Gorillaz Feat. Andre 3000 & James Murphy – “Do Ya Thing”

Album : Single promotionnel sans album

Année : 2010

Vous l’avez reconnu, il s’agit là du morceau que l’on pouvait entendre il y a quelques années dans la pub Converse. Malheureusement, dans ce spot n’apparaît pas le couplet de notre artiste du jour. Compréhensible dans la mesure où celui-ci livre une performance ininterrompue de plus de deux minutes, bien trop long pour une publicité. Modulant plusieurs timbres de voix entre son bridge, son couplet son outro, 3 Stacks montre toute l’étendue de sa polyvalence. Mais c’est surtout son couplet supersonique qui fait clairement la différence. Près de deux minutes de vitesse technique incroyable, sur une production électrique qu’il a d’ailleurs co-produit avec Gorillaz James Murphy. Est-ce alors illégitime de parler de ce couplet comme d’un “Rap God” avant l’heure ?

#4 T.I. Feat. Andre 3000 – “Sorry”

AlbumTrouble Man: Heavy Is The Hand

Année : 2012

“Je me suis fait exploser sur mon propre son” déclarait T.I. lorsqu’un journaliste lui a demandé de revenir sur cette collaboration. A juste titre puisque “Sorry” figurait déjà dans notre top des des morceaux où les artistes se font surclasser par leur featuring. Même si effectivement, Andre surclasse clairement son hôte, “Sorry” restera un titre d’anthologie rassemblant deux cadors sudistes. D’une manière très agressive et avec un fast flow dont lui seul à le secret, Andre se livre à une véritable introspection, évoquant ainsi son rapport délicat avec la célébrité. Moment fort également : il demande à son partenaire Big Boi de le pardonner d’être aujourd’hui si loin du strasse et des paillettes. Poignant.

Meilleure punchline : I’m a grown-ass kid, you know ain’t never cared about no damn money / Why do we try so hard to be stars, just to dodge comments

#3 Frank Ocean Feat. Andre 3000 – Pink Matter

Album : channel ORANGE

Année : 2012

Avec “Pyramids”, nous sommes sans aucun débat possible, en face du meilleur morceau de channel ORANGE. Métaphore fantastique du sexe féminin, du désir et de la sexualité “Pink Matter” est transcendant. Bien sûr, Frank Ocean est exceptionnel, mais bon sang Andre 3000 ! Comme si sa performance vocale ne suffisait pas, c’est également lui qui conclut le morceau avec un bel outro, mais aussi avec un solo de guitare envoûtant.

Meilleure punchline : “Who needs another friend? I need to hold your hand
You’d need no other man, we’d flee to other lands”

#2 Rick Ross Feat. Andre 3000 – “Sixteen”

AlbumGod Forgives, I Don’t

Année : 2012

Un esprit sain dans un corps sain dira dans toute sa lucidité que la perfection n’est, hélas, pas de ce monde. Certains morceaux, pourtant, s’en approchent. Déjà merveilleux dans sa composition signée J.U.S.T.I.C.E League, “Sixteen” est sublimé par la performance exceptionnelle de ses interprètes. Rick Ross, mais surtout vous vous en doutez, Andre 3000

En effet, s’il s’agit dans les faits d’un morceau du Bawse, celui-ci aurait très bien pu figurer sur un album solo d’Andre tant sa présence prend le dessus sur celle de son hôte. Sur un ensemble de plus de huit minutes, le binôme d’Outkast s’illustre pendant plus de cinq minutes, soit les deux tiers du titre à lui seul ! En ultime signe de respect à l’égard d’un artiste légendaire, le rappeur de Miami laisse même son homologue d’Atlanta, conclure son morceau avec un doux solo de guitare.

Dans un refrain très soyeux et un couplet débité, semble-t-il sans grands efforts, Andre déplore le fait que 16 mesures, la longueur traditionnelle d’un couplet de rap, est bien trop courte vis-à-vis de tout ce qu’un artiste voudrait exprimer lyricalement. Comme si les conventions de l’écriture étaient le seul moyen de brider un artiste dans son expression. Pour sûr que personne ne se serait plaint su le morceau avait duré encore plus longtemps. C’est tout dire.

#1 UGK Feat. Outkast “International Players Anthem”

AlbumUnderground Kingz

Année : 2007

Une des raisons pour laquelle Andre 3000 est si fort, c’est qu’il arrive à sublimer un couplet de rap sans forcément rapper. En effet, sa performance sur “International Players Anthem”, le morceau de UGK (Pimp C & Bun B) s’apparente plus à un poème qu’à du rap à proprement parlé. Dans son couplet, l’artiste offre une ode délicieuse à la monogamie et au bonheur conjugal. Une conviction morale qui l’amène même à jouer le rôle du marié dans le clip éponyme

Nominé pour le Grammy Award de la meilleure collaboration rap de groupe en 2008, cette prouesse lyricale demeure encore pour beaucoup, et plus de 10 ans après sa sortie, la meilleure apparition du génie perdu.

Même l’auteur Shea Serrano a nommé “International Players Anthem” comme le morceau hip-hop le plus important de l’année 2007 dans son ouvrage “The Rap Year Book”. Elle a même ajouté dans un élan de subjectivité qu’il s’agissait de sa chanson préférée de tous les temps. Autre distinction, le titre figure parmi les 100 meilleurs morceaux hip-hop de l’Histoire selon le magazine Rolling Stone. D’autres preuves sont-elles réellement nécessaires ?

Meilleure punchline : “Don’t do it! Reconsider, read some liter/ature on the subject. You sure? Fuck it/You know we got your back like chiroprac-tic”

Bonus : Frank Ocean Feat. Andre 3000 – “Solo (Reprise)”

AlbumBlonde

Année : 2016

Et puisqu’il nous a été difficile de choisir entre les deux collaborations sorties à ce jour entre Frank Ocean et Andre 3000, nous vous offrons ce petit extra avec “Solo (Reprise)”, extrait de l’album Blonde de Ocean. Un morceau au titre explicite puisque, quatre ans après leur premier duo, le chanteur de Odd Future a laissé le champ libre à son invité pour livrer sa propre version du son.

3 Stacks pose donc cette fois-ci en solitaire sur une très court interlude aux allures de freestyle. Il livre ainsi une énième prouesse technique et vocale, habillant magnifiquement une production aux notes de piano profondes et souvent dissonantes.

BONUS #2 Andre 3000 – “All Together Now” (The Beatles Cover)

Album : 3 Stacks (Mixtape non-officielle)

Année : 2010

Et voilà un deuxième extra parce que ce n’est pas tous les jours que vous entendrez le rappeur sur une cover des Beatles ! Un morceau surprenant, mais finalement pas si connu que cela.

En définitive, quel exercice périlleux que de sectionner 10 collaborations d’Andre 3000, tant la magie opère à chacune de ses apparitions. (Mention honorable à “Back To Black” l’un de ses titres en collaboration avec Beyoncé, “I Do” avec Young Jeezy & Jay-Z ou encore à son apparition sur le remix de “30 Something” de ce dernier.) Talentueux et insaisissable, en plus d’avoir inspiré bon nombre de ses comparses, le binôme d’Outkast est surtout un homme qui n’a jamais failli à ses principes. Non sans une certaine assurance, il n’a eu de cesse ces dernières années, d’affirmer vouloir seulement faire ce qu’il voulait. Une collaboration l’intéresse ? Fort bien, il la fera. Outkast ne sortira jamais un nouvel album ? “Ca me va très bien”, disait-il au début du mois à Complex… Difficile alors d’imaginer que l’artiste puisse un jour nous livrer cet album solo, pourtant depuis si longtemps prié. Icône ? Génie ? Légende ? Andre Benjamin est sans doute un peu (beaucoup) des trois à la fois. Un lourd passé artistique qui aujourd’hui pourtant, semble plus lui peser qu’autre chose. Preuve ultime qu’en dépit de tous les qualificatifs élogieux prononcés à son égard, Andre Benjamin est et reste avant tout un être humain.

La parole est à vous maintenant : selon vous, quelle est la meilleure collaboration d’Andre 3000 ? Vous pouvez répondre via le formulaire ci-dessous.

Selon vous, quelle est la meilleure collaboration d'Andre 3000 ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...