Dans un entretien accordé pour SURLl’artiste parisien s’est prêté au jeu des anecdotes, dont une particulièrement drôle qui a retenu notre attention.

Dans une délicieuse interview pour SURL, Doums, la nouvelle étoile montante de l’Entourage, s’est livré à quelques confidences. Parmi elles, il a notamment expliqué qu’il était interdit de séjour pendant six ans aux Etats-Unis. La faute à une sombre histoire impliquant des drogue dans un avion, et surtout, d’un ESTA mal rempli.

En fait, alors qu’il voyageait en direction de New York, l’artiste s’est mis bien en vol en se siphonnant plusieurs joints à l’aller et au retour. Apparemment, il se serait fait réprimander, sans trop de conséquence. Mais, plus tard,  pour le tournage du clip Ma Dope de Nekfeu, le voyage vers Los Angeles a été plus compliqué. Alors qu’il avait zappé de remplir l’ESTA, le rappeur a demandé à sa copine de le faire à l’arrache : en vain. Il raconte comment ça s’est passé :

Huit heures dans une salle. C’était juste après les attentats. À un moment, je vrille. Ils arrêtaient pas de me dire : “Tu sors dans 30 minutes.” J’avais Harry Potter en anglais sans les sous-titres, je comprenais rien ! Finalement, j’ai dû faire demi-tour. Résultat : six ans d’interdiction.

Les quatre autres anecdotes présentes dans l’interview sont (presque) aussi croustillantes. On y apprend notamment comment il a failli perdre un cheval à Amsterdam ou comment il est entré au VIP de Cannes avec 40 potes.