Actualités

Et si le “clash” entre Booba et Maître Gims n’en n’était pas un

Publié

le

Maître Gims booba

Polémiste à succès, Booba malmène les palpitants de la presse spécialisée à chaque publication sur Instragram. Aujourd’hui, la rue n’est plus le terrain de jeu préféré des rappeurs, ils s’affrontent à coup de stories sur les réseaux sociaux.

Après Rohff, La Fouine, Fababy ou encore Kaaris, B2oba se serait attaqué à une des très grandes stars françaises du moment: Maître Gims. Le sujet de la présumée dispute ? L’achat de vues et de streaming dans le rap, un vilain serpent de mer qui ne cesse de faire scandale. Quand un rappeur accuse un autre de tricher, un troisième publie des preuves approximatives qu’un quatrième est aussi un escroc.

Bientôt le nom des coupables révélé ?

Mais Maître Gims semble détenir la vérité. Il aurait entre ses mains le grand scoop qui mettra à genoux les tricheurs. Une fois la vérité dévoilée, ces scélérats seront châtiés sur la place publique. L’ancien membre de la Sexion a même proposé un Zenith Challenge aux rappeurs certifiés disque d’or, une manière de voir si le public qui a acheté l’album est prêt à se déplacer en concert. Afin de réussir ce challenge, le nombre de spectateur du concert doit être proportionnel aux ventes des disques.

Booba dénonce aussi depuis plusieurs mois ce sombre business dans l’industrie, mais il est également accusé de tricherie par ses détracteurs. Les salles combles à chaque tournée, ainsi que son futur concert à Nanterre dans une salle de 40.000 places, ne semblent pas convaincre les ennemis du DUC. Afin de se laver les mains de tout soupçon, Booba demande à Gims de cracher le morceau et de balancer les noms des tricheurs. Aucun clash en vue. Les deux rappeurs se respectent énormément, et Booba avait même fait une référence à son homologue dans son album Néro Nemesis. Gims lui avait répondu avec élégance: “J’traverse les époques #Higlander #Booba”. Rohff a répondu à la publication de Booba: “T’es en tête de listes des tricheurs n’est aucun de doute la dessus”, la faute d’orthographe n’est pas de nous.

Nous attendons avec impatience la réponse du Gim’s, et les éventuels noms qu’il citera. Booba incitant à la délation, elle est loin l’époque de “92i” où il rappait: “On s’en bat les couilles du rap, tiens ta langue man take it izi, Y’a pas de balance ici”.

Dans l’actualité également, Booba a dévoilé le sublime clip de “Trône”.