Instrument protagoniste du rap depuis les années ’80, le synthétiseur a permis de donner naissance à d’innombrables classiques.

Depuis sa naissance, les productions Hip-Hop font écho à l’actualité et aux instruments du moment. Dernièrement, la relique favorite des rappeurs fût sans nul doute la flûte qui a rythmé cette première moitié de 2017, à commencer avec l’entêtante mélodie de “Mask off” de Future. Mais les modes sont faites pour s’estomper… sauf une. Celle du synthétiseur.

Véritable instrument idolâtré des beatmakers, notamment sur la côte ouest des Etats-Unis, le synthétiseur est omniprésent dans les productions Hip-Hop. S’il peut être utilisé pour des effets de basse ou pour la rythmique d’un morceau, il est généralement auteur de la mélodie principale. Alors sortez vos sapes les plus old school et faites basculer les Cadillac, aujourd’hui on s’envole pour un voyage au bord des palmiers de la côte ouest avec les plus belles mélodies au synthé.

Snoop Dogg – Gin and Juice

https://www.youtube.com/watch?v=OKGJOtRaqMg

Nous sommes en 1994. Snoop Dogg et Dr. Dre s’associent pour le terrible “Gin and Juice”. Second single du Doggy, le morceau est tiré du légendaire Doggystyle, pour lequel il est l’un des classiques les plus marquants. Au rendez-vous : une rythmique brute à la batterie, un savoureux refrain aux chœurs et surtout, un synthé qui accompagne la production tout le long de la chanson.

The Game – California Vacation ft. Snoop Dogg & X-Zibit

https://www.youtube.com/watch?v=SZxzuxrSqXw

En 2006, The Game, épaulé par Snoop Dogg, X-Zibit et J.R. Rotem à la production, honore la West Coast de la plus belle des manières. Un beat lent, des basses surpuissantes, et un morceau qui s’ouvre sur le gimmick “West Coast” qui répond délicieusement à un synthé mythique. Un autre classique, extrait de l’opus Doctor’s Advocate.

Tupac – Only god can judge me

https://www.youtube.com/watch?v=padvnsLUhUM

Dans l’un des innombrables classiques tiré du légendaire All Eyez On Me de 1996, 2pac a lui-aussi fait parler le synthétiseur. Aux côtés de Rappin’ 4-Tay, l’artiste sublime l’enivrante production de Doug Rasheed et Harold Scrap Freddie. Un mixage, qui plus est, parfait, qui transpire la old school.

Twista – Adrenaline Rush

https://www.youtube.com/watch?v=W9ZC5Bu1S0s

Si vous pensiez que les mélodies au synthé n’était qu’exclusif à la West Coast, détrompez-vous. Twista, rappeur de Chicago, déploie sur son morceau “Adrenaline Rush” tout son flow, toute sa technique et aussi son plus beau synthétiseur pour ajouter de la profondeur à son refrain. Délicieux.

Dr. Dre – Fuck Wit Dre Day ft. Snoop Dogg

https://www.youtube.com/watch?v=EQnEAcusnWU

Mais on ne lâche que très brièvement la West Coast pour mieux y revenir, avec une nouvelle association explosive entre Dr. Dre et Snoop Dogg. Pour le mastodonte The Chronic et le morceau “Fuck Wit Dre Day”, Dre sort sa plus belle collection californienne et Gfunk : un boom-bap somptueux ponctué par quelques extravagances au synthé.

N.W.A – Dopeman

https://www.youtube.com/watch?v=irn9FYJP2fY

En 1987, le mythique groupe NWA sort son premier projet Panic Zone et éblouit de tout son talent la côte ouest américaine. Une rythmique qui frôle les plus abouties de l’histoire, des couplets forts et, surtout, un inévitable synthé qui relève ce cocktail bouillant.

Ice Cube – You Know How We Do It

https://www.youtube.com/watch?v=rzRqEWJYwX4

En 1994, Ice Cube sort son sublime quatrième opus Lethal Injection dans les pures codes de la West Coast : le tempo lent, quelques scratchs et évidemment, la petite mélodie au synthé qui vient offrir le charme du morceau.

GTA San Andras Theme Song

https://www.youtube.com/watch?v=W4VTq0sa9yg

Comment évoquer les synthétiseurs de la West Coast sans prononcer le nom de GTA ? Pour son opus San Andreas, le célèbre jeu de Rockstar s’exile sur la côte ouest et met à l’honneur une bande son maison. Six minutes de pure bonheur qui fera ressortir la nostalgie des plus férues, avec sûrement l’un des plus beaux synthés jamais mis à l’oeuvre. Du très fort.