Sorti le 29 janvier dans les salles, le film de Nawell Madani, “C’est tout pour moi” régale avec une BO laissant une grande place au hip-hop. Jok’Air signe même l’extrait éponyme.

Sofiane, S.Pri Noir, MMZ, Oxmo Pucino… Les représentants du hip-hop sont nombreux à garnir la B.O. de “C’est tout pour moi”. La tâche de balancer le premier extrait éponyme est revenue à Jok’Air l’un des nouveaux artistes ascendants de la scène rap française. Non-content de se montrer émouvant dans le texte avec une prouesse vocale entre rap et chant, ce dernier livre un morceau semi-autobiographique et forcément intimement lié au scénario du film.

Derrière les caméras de J.G Biggs et Nawell Madani, le clip expose donc l’histoire personnelle d’un jeune garçon passionné de musique dont le père n’accepte pas la vocation. Ce dernier laisse ainsi aller ses émotions et va de toute son âme tenter de convaincre son paternel de le soutenir. Le clip se veut bien-entendu entrecoupé de d’extraits du film. Bref, le morceau idéal pour se plonger comme il se doit dans le dernier long-métrage groovy, fun et urbain de Nawell Madani.

Une B.O. aux petits oignons

Avec un tel scénario et une telle tête d’affiche, forcément que l’intégralité de la bande originale du film allait transpirer le hip-hop. Fédératrice et intergénérationnelle, on y retrouve la crème de la crème du rap français, qu’il s’agisse des vétérans ou des étoiles montantes du genre.

Car qui dit B.O. dit classiques, mais aussi des titres inédits spécialement composés pour l’occasion. Pour superviser tout ça et arriver à un tel résultat, il a fallu compter sur l’expertise collaborative de Nawell Madani, et Masta, moitié du duo de producteurs Kilomaitre, à qui l’on doit des classiques de Diam’s, Sinik, Tandem, Rohff, Sniper ou encore Kery James.

La riche tracklist et la B.O. de “C’est tout pour moi” sont à découvrir ci-dessous.

1 Sofiane « Du sale »
2 Jok’air « C’est tout pour moi »
3 Chaka Khan « Ain’t nobody »
4 FK « La vie de rêve »
5 Thème départ Bruxelles
6 Oxmo Puccino « 365 jours »
7 S.Pri Noir « Highlander »
8 Anahy  « Ailleurs »
9 Khaled « Wahrane Wahrane »
10 Thème retour Bruxelles
11 MMZ « Zoné »
12 Michael Jackson « Almost There »
13 S.Pri Noir feat May Hi  « La nuit »
14 George Kranz « Din Daa Daa »
15 Cheb Sahraoui & Cheba Fadela «N'sel fick»
16 Lenz « Loin d’ici »

C’est tout pour moi, dans les salles depuis le 29 novembre

“C’est tout pour moi”, c’est certes une BO, mais c’est surtout un film à découvrir depuis mercredi dernier dans les salles obscures. Co-réalisé par Nawell Madani, cette ancienne danseuse professionnelle issue du Jamel Comedy Club et Ludovic Colbeau-Justin, cette production est justement inspirée de son parcours. En cela, c’est évidemment elle qui tient le premier rôle aux côtés de François Berléand et Olivier Barthélémy.

L’intrigue se dessine autour de Lila, une jeune belge n’a qu’une idée en tête : devenir comédienne, n’en déplaise à son père. Déterminée, elle part à la conquête de Paris pour se faire un nom dans le milieu du spectacle. Entre galères et désillusions, Lila tente par tous les moyens de prouver son talent. D’abord danseuse, elle s’oriente vers le comique de “stand-up”. Son rêve : briller à l’affiche d’une salle mythique, pour enfin gagner la fierté de son père. Un scénario qui fait donc joliment écho au morceau de Jok’Air.