Actualités

Kendrick Lamar souhaite interdire l’utilisation des portables dans ses concerts

Publié

le

Kendrick Lamar souhaite interdire l'utilisation des portables dans ses concerts

EDIT 12/02: Finalement, Kendrick Lamar ne va pas bannir les téléphones lors de ses concerts.

Le rappeur de Compton souhaite faire profiter à ses fans d’une expérience live inédite qu’il juge bafouée par la capture de photos et de vidéos. 

À l’heure du digital et de la sur-utilisation des médias, les concerts ont bien changé. Et de nombreux artistes n’hésitent pas à employer des mesures draconiennes pour conserver la saveur du live. Kendrick Lamar, l’un des plus grands performers actuels, s’agace notamment de n’avoir devant lui que des flashs de téléphone. C’est pourquoi le rappeur souhaite purement et simplement bannir les téléphones pour interdir les photographies et les enregistrements vidéos. Plus que ça, K. Dot limitera le nombre de photographes professionnels dans ses espaces de représentation, pour que ceux-ci respectent une confidentialité légitime. Pour cette seconde décision, il ne s’agit pas simplement d’une histoire de pollution en concert, mais aussi d’une histoire de business, puisque les concerts représentent l’une des sources de revenus les plus importantes pour les rappeurs.

Le fléau d’une génération

« Ils filment mes concerts au lieu de les vivre » rappait Nekfeu dans son morceau “Egérie”. Et l’artiste ne s’y trompe pas. Aujourd’hui, les foules des concerts ne profitent plus des shows qu’à travers leurs écrans. Et si, sur scène, les artistes restent, pour la plupart, indifférents à cette pratique, beaucoup d’entre eux se plaignent. En particulier, dans le milieu du hip-hop, où les concerts témoignent d’une fougue et d’une énergie particulière. Dans tous les cas, Kendrick Lamar sera à Paris d’ici une poignée de jours pour deux dates qui s’annoncent épiques. Mais pas sûr que vous puissiez repartir avec un cliché souvenir.