Diffusée en 2017 sur HBO, la série “The Defiant Ones” se penche sur la collaboration improbable entre Dr. Dre et le producteur Jimmy Iovine Diffusée en 2017 sur HBO, la série “The Defiant Ones” se penche sur la collaboration improbable entre Dr. Dre et le producteur Jimmy Iovine

Dossiers

“The Defiant Ones” : un must-watch pour les fans de hip hop et ceux qui veulent percer

Publié

le

Diffusée en 2017 sur HBO, la série “The Defiant Ones” se penche sur la collaboration improbable entre Dr. Dre et le producteur Jimmy Iovine. Cette série documentaire en quatre épisodes s’intéresse à la vie de chacun et leur relation professionnelle : une leçon de hip hop et de réussite.

Réalisé par Allen Hughes, “The Defiant Ones” a remporté en 2017 la neuvième place au top 10 des séries selon l’African American Film Critics Association. Les quatre épisodes se concentrent sur différents sujets : R.N.W.A., la rencontre fortuite des deux personnages menant à Beat Electronics, le coup d’éclat de Jimmy Iovine lorsqu’il conseilla à Dr. Dre de produire la musique de Eminem, et bien d’autres.

Dr. Dre et Jimmy Iovine : des vies et des carrières opposées

La série revient sur la vie de chacune des deux personnalités. Au moyen de récits autobiographiques, d’interviews de proches et de professionnels, de vidéos d’archives, le réalisateur nous offre un aperçu de ces deux personnages à la fois intime et intriguant.

Andre Young (Dr. Dre) revient par exemple sur le décès de son frère, un point marquant de sa vie. Il nous livre ses références en matière de hip hop, mais également son intérêt pour le grunge de Kurt Cobain et de son groupe Nirvana. Il revient sur son enfance, à se lancer dans le scratching, s’enfermant des heures durant et commençant à se faire un peu d’argent en vendant des mixtapes. Le documentaire nous dévoile également les dessous de la musique de Dr. Dre avec des images d’archives et des vidéos de session d’enregistrement, comme par exemple celle avec Ice Cube pour l’album de Dr. Dre, “Compton”.

Loin de tout cela, Jimmy Iovine revient sur une enfance tranquille et des débuts hasardeux mais chanceux, se retrouvant rapidement propulsés aux côtés des plus grandes stars … de rock de l’époque. De sa première session en studio avec The Beatles à sa participation à la production du hit de Patti Smith ‘Because The Night’ , les témoignages de Iovine et des personnes qui l’entourent nous permettent de saisir les dessous d’un tel personnage et d’une telle carrière.

Détermination et travail, la réussite made in “the defiant ones”

“J’ai toujours pensé que je devais travailler plus que la personne à côté de moi afin de faire aussi bien que lui. Et pour faire mieux que lui, il fallait vraiment … que je tue !”

Au delà de nous offrir bon nombre d’informations sur Dr. Dre, cette série est passionnante pour ce qu’elle raconte de l’industrie de la musique et de la manière d’y bâtir une carrière. L’un des exemples les plus marquants de cela est cette citation de Jimmy Iovine, qui souligne qu’on ne réussi pas par hasard. Non. Au contraire, c’est à base d’acharnement et de sacrifices que l’on en vient à ses fins.

Alors employé dans un studio d’enregistrement comme “homme à tout faire”, Jimmy raconte le moment où le responsable du studio l’appelle le dimanche de Pâques pour lui demander de venir “répondre au téléphone”. Malgré les reproches de sa mère et des membres de sa famille, il se rend au studio pour découvrir qu’en réalité le patron voulait le tester pour savoir s’il viendrait et que The Beatles étaient en studio, attendant le remplaçant de leur ingé son : lui.

Dr. Dre quant à lui explique entre autre l’importance dans sa vie personnelle mais tout autant dans sa vie professionnelle du respect. Il considère que le respect doit être la base de toute relation et que pour cela une transparence est nécessaire avec les autres. Il revient également sur sa décision de s’émanciper et d’entamer une aventure solo, le poussant à collaborer avec Eazy-E (qui  avait de l’argent grâce à la drogue) afin de lancer leur label Ruthless Records.

Certaines des anecdotes que le documentaire offre au téléspectateur peuvent être prises comme des leçons, des leçons pour réussir dans une industrie musicale plus compétitive et riche que jamais. La rockstar Bruce Springsteen analyse la réussite de Jimmy Iovine comme “basée sur son absence de peur à aller de l’avant”. Un exemple à suivre ?