Actualités

Vald s’élève au rang de “XEU” avec un album hyperactif

Publié

le

Vald s'élève au rang de "XEU" avec un album hyperactif

Après de longues semaines d’attente et de teasers improbables, Vald a dévoilé le successeur d’Agartha en la personne de Xeu, un concentré de génie et d’énergie. 

“N’importe quoi”, c’est le mettre mot de l’univers de Vald. Du début à la fin, la promotion de l’album Xeu a été une longue et absurde torture dans l’imaginaire des fans. Pourtant, Vald avait plutôt bien commencé en teasant son single “Désaccordé”, un bijou explosif et énergique qui contient tout le génie de l’artiste dans un fragment d’une poignée de minutes. Surfant sur la vibe d’un seul extrait qui a écrasé la concurrence sur les plateformes streaming, l’auteur d’Agartha a laissé le buzz se nourrir tout seul. Jusqu’à cette improbable histoire de leaks où personne n’y comprend rien. Ou même Vald ne semble rien y comprendre à en croire ses déclarations au Planète Rap. Ou alors se cache-t-il encore derrière son personnage de génial troll ? On s’en fout, maintenant, l’album est là.

Le génie d’Agartha, les fioritures en moins

Voilà donc XEU, deuxième pépite d’un dénommé Valentin qui a explosé le game avec sa tête de jeune cadre fraîchement diplômé et son rictus dérangeant. XEU est un nouveau chef d’oeuvre, réussi de A à Z. À l’instar d’Agartha, tous les morceaux ne pourront plaire à tout le monde tant l’artiste s’envole dans des univers barrés, perchés, inexploités. À l’image de la cover, libre de toute interprétation : XEU est un étrange mirage dressé au milieu du rap français.

La palette artistique de Vald est définitivement inépuisable. Certains morceaux sont des chefs d’oeuvres instantanés, où l’on refuse d’aller plus loin dans l’album pour répéter en boucle le morceau. “Résidus”, la piste 6 est indescriptible. “Gris” aussi. “Deviens génial” de même. Les featurings sont tous très intéressants et l’alchimie entre Fianso et son hôte relève d’une amitié et d’une folie de longue haleine. Bref, XEU est une réussite, véritablement l’album de ce début d’année. À apprécier délicatement et soigneusement, tandis que le rappeur d’Aulnay devrait, sans trop de prétention, écraser l’année 2018.

Advertisement
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *