Actualités

XXXTentacion a été relaxé des accusations de violences domestiques

Publié

le

XXXTentacion a été relaxé des accusations de violences domestiques

C’est officiel, le procès qui accusait XXXTentacion de violences domestiques ne se poursuivra pas après sa mort

Le juge Richard Hersch a classé l’affaire mardi 31 juillet, selon les dossiers du tribunal du comté de Miami-Dade. Le rappeur, tué par balles le 18 juin 2018, était accusé de violence sur une femme enceinte, d’étranglement, de falsification de témoins et de harcèlement de témoins. Son accusatrice n’était autre que son ex-petite amie, Geneva Ayala. Elle avait expliqué qu’il l’avait agressée plusieurs fois au cours de l’année 2016.

En octobre 2017, X postait un message sur ses réseaux sociaux, en disant regretter les actes qu’il avait pu commettre dans le passé et promettait un don de 100 000 dollars à différentes associations pour lutter contre ces atrocités. À travers cette action, l’homme exprimait sa volonté d’aller de l’avant dans la vie. Depuis le 31 juillet dernier, c’est officiel, XXX est mort innocent.