Le rappeur de Louisville a offert un sublime visuel à son morceau “Run Me Dry”, extrait de son album True to self.

C’est dans un esthétique dégradé de rouge et de bleu (et aussi très bien entouré) que Bryson Tiller a donné vie à son morceau “Run Me Dry”. Tiré de son excellent opus True to self, dévoilé en mai dernier, le morceau narre sa relation tumultueuse avec sa petite amie. Sur une production épurée, porté par un beat presque simpliste, Bryson poursuit dans un univers hip-hop harmonieux parsemé de R’n’B.

>> A lire aussi :  Common devient le premier rappeur à remporter un Oscar, un Grammy et un Emmy Award