Invité par Genius pour éclairer quelques punchlines de son album Ipséité, le rappeur bruxellois a parlé business, néerlandais et émotion.

Qui de mieux que Genius pour comprendre les paroles d’un titre ? Et qui de mieux que Damso lui-même pour expliquer quelques phases de son album ? Hôte du célèbre site de lyrics, le belge en a profité pour mettre en lumière certaines paroles, parfois troublantes. Tout d’abord, dans “Kietu”, il a expliqué sa brève référence à son titre “Amnésie”.

Dis moi c’que t’as contre les filles, dis moi si c’était vrai pour Amnésie

L’artiste semble légèrement regretter la sortie précoce de son titre alors que son univers n’était pas totalement établi. “J’ai compris qu’artistiquement parlant les gens n’étaient pas prêts” déclare-t-il tout en expliquant que plusieurs autres personnes ont souhaité, en vain, le juger et l’identifier à travers le morceau.  D’autre part, il précise tout de même qu’il souhaite se libérer dans ses morceaux : “Damso n’est que ma partie la plus libre, c’est celle que j’exprime sans tabou, je peux dire n’importe quoi dans mes sons.”

Damsolitaire

Dans la catégorie très, très sombre d’Ipséité pointe sûrement à la première place la “Mosaïque Solitaire” dessinée par le rappeur. Il l’explique avoir construit son titre sur une oxymore : une mosaïque composée de nombreux éléments et la solitude, qui en est complètement dénué. Il finit sur une jolie métaphore : “c’est comme le rond sur le drapeau du Japon qui finalement est au centre mais est seul.”

Dans le même morceau, Damso a fait un (léger) placement de produit pour sa nouvelle marque de vêtements, Rosemark, composée des prénoms de sa mère et de son père avec son nom de famille.

“Rosemark”, la marque fièrement portée par le bruxellois.

Nwaar Is The New Black

La typologie du titre phare de l’album en a peut-être étonné plus d’un, et pourtant, il ne s’agit pas là d’une simple esthétique. Il explique, en effet, que ces dédoublements de lettre (Nwaar, Saal) sont issu du néerlandais où “zwaar” signifie “lourd”.

Le rappeur n’a cependant rien dit au sujet de la théorie qui entoure son album, peut-être dans les jours à venir ? En tout cas, vous pouvez lire toutes les annotations de Damso sur son profil Genius.