Actualités

Des féministes appellent Spotify à boycotter Eminem

Publié

le

Des féministes appellent Spotify à boycotter Eminem
Crédit photo : Jason Kirk

Nous apprenions la semaine dernière que R. Kelly et XXXTentacion n’étaient plus mis en avant par l’algorithme de Spotify, à cause des charges retenues contre eux pour violence. Il se pourrait que d’autres artistes subissent le même sort, comme Eminem. 

Eminem a été accusé au cours de sa carrière de violences conjugales sur son ex femme, Kim et de propos déplacés envers les femmes. C’est maintenant le moment d’en payer le prix, puisqu’un groupe féministe tente de le faire sortir de l’algorithme de Spotify à son tour. En effet, le groupe Américain UltraViolet a déclaré dans une lettre ouverte à Spotify qu’il ne fallait pas s’arrêter la. Elles soulignent d’abord l’effort de la plateforme de ne pas contribuer au succès d’artistes violents envers les femmes, comme R. Kelly ou XXXTentacion.

Elles dressent ensuite une liste des autres artistes à basher selon elles : Chris Brown, The Red Hot Chili Pepppers, Nelly, Don Henley of The Eagles, Steven Tyler of Aerosmith, Tekashi 6ix9ine, Ted Nugent et … Eminem. Elles supplient Spotify de ne pas continuer à leur faire de la pub et de les retirer de toutes les playlists officielles. Diffuser leur musique, c’est cautionner leurs actes.

Enfin, elles expliquent utiliser la lettre ouverte pour toucher un maximum de plateformes comme iTunes ou Google Play, pour qu’elles suivent toutes le même exemple que Spotify. Les artistes n’ont pas été supprimés totalement de la bibliothèque Spotify. Ils sont simplement uniquement accessibles à partir de recherches, et non pas proposés dans des playlists préenregistrées.