Actualités

Diddy offre un contrat d’un million au jeune modèle noir discriminé par H&M

Publié

le

Diddy offre un contrat d’un million au jeune modèle noir discriminé par H&M

P. Diddy serait prêt à tendre la main au petit garçon au centre des publicités de H&M qui ont suscité une telle controverse.

La star du hip-hop américain a réagi au tourbillon de controverses suscité par la publicité de H&M. Pour rappel, celle-ci met en vedette un enfant noir portant un pull “Le singe le plus cool de la jungle”. Selon des rumeurs, le rappeur a l’intention d’engager le petit garçon pour être mannequin pour sa propre marque, Sean John. On pense même qu’il y a un contrat de 1 million de dollars sur la table. Il n’ y a pas encore eu de retours du petit garçon, et les proches de Diddy ont refusé de commenter l’information. Toutefois, ce serait certainement un sacré dénouement de la tempête causée par la controverse. Diddy a aussi posté une photo du garçon avec la légende “Coolest King in the World”.

D’autres stars du hip hop profondément touchés

Plusieurs utilisateurs de Twitter se sont adressés à la marque, expliquant que le fait d’habiller un enfant noir avec un sweat à capuche avec ce slogan était, au mieux, racialement insensible et, au pire, activement raciste. Le média britannique Metro a contacté H&M pour leur demander quelle était leur position sur cette question. Un porte-parole de H&M a déclaré : “Cette image a été retirée de tous les canaux de H&M et nous nous excusons auprès de tous ceux que cela aurait pu offenser”. Ils ont ajouté sur Twitter :

“Nous comprenons que beaucoup de gens soient bouleversés par l’image du sweat à capuche des enfants. Nous sommes profondément désolés que la photo ait été prise, et nous regrettons aussi son empreinte. Par conséquent, nous avons non seulement retiré l’image de nos chaînes, mais aussi le vêtement de notre offre de produits. Il est évident que nos routines n’ont pas été suivies correctement. Nous allons enquêter en profondeur sur les raisons de cette erreur afin de ne plus la reproduire.”

The Weeknd a confirmé qu’il n’allait plus jamais travaillé avec H&M. Il s’est dit choqué et embarrassé par l’image. Le chanteur Abel Makkonen Tesfaye, avait lancé sa première ligne avec la marque suédoise en 2017. Enfin, le rappeur G-Eazy, qui s’apprêtait à collaborer avec H&M a décider de revenir sur ce partenariat. “Je ne peux permettre d’associer mon nom avec une marque qui a pu laisser passer cela”, a-t-il tweeté dans un long message d’explication.

Belle réponse de la part de ces grands noms du rap face à la maladresse de la marque suédoise.