Le jeune artiste au parcours hors du commun impressionne avec ses Freestyles publiés tous les dimanches. Ex dealer, aujourd’hui rappeur et comédien, qui est Moha La Squale ?

Il est la nouvelle sensation du Rap Français. Seulement dans le milieu depuis trois petits mois, Moha La Squale intrigue et fait beaucoup parler. Et pour preuve, le parcours du jeune homme est hors du commun.

Durant son adolescence, Moha est un dealer et connaît régulièrement des ennuis avec la justice. Il effectuera même plusieurs peines de prison à Fleury. Alors qu’il essaie de s’en sortir en étant coursier auto-entreprenneur, Moha se fait repérer par le réalisateur belge Barney Frydman, qui lui conseille de s’inscrire au Cours Florent, une prestigieuse école de Théâtre. Il s’exécute, et depuis, l’apprenti comédien poursuit sa formation tous les matins. C’est ainsi qu’il obtient son premier rôle dans La Graine, un court métrage de 20 minutes tourné en 2014 et divulgué sur Arte en 2015.

Aujourd’hui, le garçon originaire du quartier de La Banane est en deuxième année du Cours Florent, et travaille sans cesse son jeu d’acteur, que ce soit durant le cursus scolaire ou le soir dans la cité, sous le rire taquin de ses amis.

“J’essaie de toucher les gens de la Street”

Moha ne cesse de lire et d’étudier les plus grands auteurs tel que Shakespeare. En résulte une vraie passion pour la littérature, avec un véritable intérêt pour les textes, lui qui cherche à comprendre le sens des oeuvres. Grâce au Théâtre, Moha n’a pas seulement amélioré sa diction, il cherche à toucher et à communiquer de manière plus directe avec les jeunes de banlieues, comme il l’explique si bien chez nos confrères de Radio Nova.

Le trône du Rap en ligne de mire

Véritable junkie de musique et de Hip-Hop, Mohammed de son prénom décide cette année de poser ses propres textes et de se lancer dans le Rap. Ainsi, chaque dimanche depuis juillet, Moha La Squale prend l’habitude de publier un Freestyle sur sa page Facebook. Les plus fervents supporters de l’artiste se chargent ensuite de partager les morceaux sur Youtube. C’est ainsi que la Moha Mania est née, et dorénavant, les centaines de milliers de vues se multiplient à une vitesse vertigineuse.

Le style de Moha La Squale est pour le moins unique. Du haut de ses 22 ans, le natif du XXe arrondissement de Paris décrit son passé compliqué Rue Duris, juste à côté du Père-Lachaise. Il s’invente même un alter-égo, Bendero, qui représente son côté obscur. Et si aujourd’hui toutes les maisons de disque lui font de l’oeil, Moha poursuit son petit bonhomme de chemin en solo en ne se souciant que de lui et de ses fans.

Pour preuve. Hier, le rappeur n’a pas trahi ses habitudes, en publiant un nouveau Freestyle survolté, toujours sur sa page Facebook. Cette fois, le jeune MC a décidé de rapper sur un énorme classique : “Can’t C Me” de 2Pac. Sur la prod concoctée par Dr Dre, le jeune homme délivre sa fougue habituelle et prouve qu’il faudra compter sur lui dans les années à venir. Un Freestyle qui fait suite à “Qui vivra verra” et “Résumé”, un titre introspectif dans lequel La Squale dresse un premier bilan de sa jeune carrière, en revenant sur son impact grandissant.

 

Moha dans “Rentre dans le Cercle” ?

Et la ferveur autour du personnage ne fait que débuter. Il y a quelques jours, un cliché alléchant est apparu sur le Web, sur lequel on aperçoit Sofiane et Moha côte à côte. Serait-ce annonciateur d’un passage très attendu dans Rentre dans le Cercle ? Les prochaines semaines nous apporterons la réponse. En attendant, nous vous invitons à en découvrir plus sur Moha La Squale en naviguant sur Youtube, ou en regardant cette vidéo de Booska-P. Nul doute que l’avenir s’annonce radieux pour ce rookie très prometteur…